Comment ne pas stresser le jour du passage au Tage mage ?

Business / Éducation  / Comment ne pas stresser le jour du passage au Tage mage ?

Comment ne pas stresser le jour du passage au Tage mage ?

Le Tage Mage permet d’accéder dans des principaux Programme de Grandes Écoles de commerce comme la HEC ou l’Essec, de cycles de formations permanentes en Gestion et Management ou encore d’universités sélectives. Malheureusement, chaque année, beaucoup de candidats obtiennent des points qui ne reflètent pas leur véritable valeur. Et pour cause ? Le stress ou une mauvaise gestion de l’emploi du temps. 

Viser à la base 400 points

Les postulants s’imposent souvent une pression démesurée afin de pouvoir acquérir un très bon score pendant les épreuves. Sachez que si ce test est l’un des éléments les plus importants de leur candidature à l’intégration en mastère spécialisé, les grandes écoles ne le prennent pas l’unique critère de sélection.
Cela dit, des scores de 350 à 450 points sur 600 déjà de très bons scores et que les candidats se rassurent : un score de 280 à 320 points peut être admissible s’il est accompagné d’un dossier qualitatif.
Fixez-vous des buts réalistes desquels vous avez la possibilité de construire votre meilleur score. Sachez que pour avoir 400 points au Tage Mage, il vous faut 10 réponses exactes sur 15. En d’autres termes, en répondant à 10 questions à chaque épreuve, vous êtes certain d’avoir les deux tiers de la note.

Sauter les questions qui semblent être difficiles

Pour passer le Tage Mage dans de meilleures conditions, il est indispensable de bien gérer son temps. Si vous êtes bloqué sur une question, vous pouvez passer directement à la suivante et y revenir ensuite plus tard. Si vous trouvez qu’une question de calcul est trop alambiquée, ne la faites pas avant la fin de l’épreuve, après que vous aurez validé votre quota de 10 bonnes réponses.
Cette méthode consiste à sélectionner les questions que vous désirez répondre avant de commencer à les résoudre. Ainsi, vous ne risquez pas d’avoir de mauvaises surprises tout au long du test. En dénichant les questions qui vous sont plus familières, vous pouvez baliser le terrain et réussirez à renfermer votre stress.
Pensez également à faire une bonne lecture des énoncés et s’en tenir au point de vue de l’auteur dans les épreuves sur le langage pour répondre. Pour se familiariser avec le monde professionnel dans lequel se trouve le test, il vous est conseillé de lire la presse économique de manière régulière.

Les différents outils digitaux

Avant le grand jour, vous pouvez parfaitement vous préparer seul ou encore en groupe. Vous pouvez télécharger des livrets des candidats ou des applications mobiles pour vous entraîner. Vous avez également la possibilité de faire une préparation à distance via une plateforme spécialisée. Cette dernière vous propose des tests blancs dans des conditions similaires à celles des vraies épreuves, avec une correction instantanée pour que vous puissiez progresser rapidement. De cette manière, vous savez déjà la pression et les choses qui vous attendent le jour J.

Reprendre des points sur certaines épreuves

N’oubliez pas que vous pouvez avoir une épreuve faible lors du test d’aptitude. Si vous avez un score plus ou moins médiocre en conditions minimales ou en calcul, vous avez toujours l’opportunité de regagner des points sur des épreuves comme la logique ou l’expression. Sachez que votre score se construit à chaque épreuve à passer ; tant que vous n’êtes pas encore à la dernière question (la 90e), tout est encore possible.
D’après les statistiques, il y a de fortes chances que vous répondiez à 10 questions sur 15 en moyenne, au lieu de 13 ou 14. En vous fixant un objectif, si vous l’atteignez, il vous procurera une énorme satisfaction, mais aussi une grande sérénité tout au long du test d’aptitude.
Sans aucun but, vous serez toujours anxieux, stressé et insatiable de ne pas avoir réalisé un « sans-faute ». Si vous réussissez à atteindre votre premier but de 10 bonnes réponses, vous saurez que vous avez une chance d’avoir un bon score.
Quoi qu’il en soit, vous devez accorder une grande importance à la méthode de notation : 4 points pour une bonne réponse, 0 point s’il n’y a pas de réponse et -1 point en cas de mauvaise réponse.

Labad bienvenue@laboiteadonuts.fr

No Comments

Post a Comment